L’Acte psychanalytiqueSéminaire du 28 septembre 2019

Nous y revoi­là. Je vais donc conti­nuer à déve­lop­per, en ten­tant une énon­cia­tion nou­velle, le foi­son­ne­ment et le four­mille­ment inces­sant de la pen­sée du Pen­ser concer­nant la cure et dans la cure l’Acte. A vrai dire ce n’est pas sans consé­quence, comme je vous l’ai déjà indi­qué. Mais ça me reprend à cer­tains moments de consta­ter qu’on ne sort pas indemne de cet exer­cice. Pour le dire de manière tri­viale, et en se réfé­rant à la sagesse

Continuer à lire